Mémoire d’alternance : L’Espagne de Zapatero PDF

Le refus de coopérer avec les modérateurs ou de respecter ces règles entraînera votre exclusion de la Communauté Atlantique.


Deux ans et demi jour pour jour après le 11 septembre, c’est à nouveau l’horreur : l’attentat sanglant du 11 mars 2004 à Madrid. Dans la tragédie, le peuple fut grand, ses dirigeants incertains. Et les urnes, le lieu de la méfiance et de la colère. L’alternance ouverte le 17 avril 2004 par José Luis Zapatero marque au cœur de la vie politique européenne l’arrivée d’un homme nouveau. Dans ce livre, Olivier Schrameck nous présente cet homme, sa démarche et son action : un socialisme sans marxisme, une parité inspirée par un féminisme sans concession, un réformisme sans remise en cause de l’économie de marché, la laïcité revendiquée dans un vieux pays catholique, la proposition d’instituer le mariage homosexuel, un engagement européen sans faille à l’heure où notre pays s’interroge. Plaidant pour le partenariat franco-espagnol, Olivier Schrameck nous livre ici, entre analyse et souvenirs personnels, bien plus que des impressions d’ambassade. Par ses observations politiques, il propose sans doute aussi pour la France une nouvelle vision de l’Europe – au miroir de l’Espagne.

Il a noté que 42% des voix étaient suffisantes en Espagne pour assurer une majorité parlementaire. L’européisme qui conduit à l’exacerbation néolibérale. Malgré la loi américaine de neutralité de 1935, le parti de Franco a reçu 3,5 millions de dollars.-}

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.