Les réformes ratées du président Sarkozy PDF

Il n’est pas irréaliste de penser que le gouvernement pourrait perdre sa majorité dans les mois à venir.


Le 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy était élu président de la République. Son programme promettait le changement à une France réputée irréformable. Trois ans plus tard, des domaines aussi sensibles que les retraites, le contrat de travail, la représentativité syndicale ont fait l’objet de lois, ou de protocoles d’accord, sans anicroche notable. Nicolas Sarkozy serait-il en train de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué ? Un examen minutieux des réformes entreprises prouve que la réalité est tout autre.
En s’attachant à quelques cas particuliers – réforme des régimes spéciaux de retraite de la SNCF, d’EDF et de la RATP, « modernisation » du marché du travail, réforme des taxis, hausse du pouvoir d’achat, défiscalisation des heures supplémentaires… – et en retraçant le cheminement tortueux qui mène des intentions aux résultats, cet ouvrage effectue une plongée salutaire dans les failles de notre système politique et permet de comprendre pourquoi la méthode choisie par Nicolas Sarkozy, mêlant conciliation et volonté d’étouffement, a échoué.

Teedle-ee, teedle-ee. « Le problème est que Nicolas Sarkozy fait beaucoup de discours, mais il a de gros mots et une main faible », a-t-elle dit. « Il a amené les Roms à une frontière qui n’existe plus, qu’ils ont recroisée quatre minutes plus tard sous les yeux des journalistes stupéfaits. Sarkozy se tourna vers lui en tant que mentor, et à mesure que les deux hommes se rapprochèrent, Chirac l’adopta comme un fils politique. C’est la façon la plus raisonnable, celle que tous les autres pays ont choisie et que le gouvernement a adoptée parce que nous vivons plus longtemps: depuis 1950, notre espérance de vie a augmenté de 15 ans.-}

This entry was posted in Humour. Bookmark the permalink.