La plongée en apnée – Psysiologie et médecine: PSYSIOLOGIE ET MEDECINE PDF

Cette vanne distribue le mélange d’air au plongeur à la pression ambiante.


Durant des millénaires, la plongée en apnée était l’activité professionnelle de certaines populations : plongeurs de perles, pêcheurs d’éponge, ramasseurs d’algues ou d’invertébrés? Ces activités sont actuellement en voie d’extinction ou ont déjà disparu et voilà plus de 60 ans, la plongée en apnée est devenue un loisir. Et en quelques décennies, les activités aquatiques en apnée se sont développées, donnant lieu à de nombreuses compétitions aboutissant à une chasse multiforme aux records. L’ambiance aquatique et les variations rapides de pression hydrostatique, combinées à l’apnée, imposent à l’organisme du plongeur des contraintes et des adaptations physiologiques inhabituelles qui peuvent engendrer des troubles et même des accidents jusqu’alors inconnus. Ce sont ces différents aspects qui sont envisagés dans cet ouvrage, complètement mis à jour dans cette 4e édition. Après un bref rappel des techniques et des outils des plongeurs en apnée au cours des âges, les effets physiologiques de l’immersion, les modifications respiratoires et cardiocirculatoires au cours de l’apnée et de la plongée sont étudiées. Les effets de l’entraînement sur les performances, en particulier sur la durée et la profondeur, sont également abordés. Enfin, l’auteur expose les incidents et accidents, l’évolution des records, ainsi que la prévention et la sécurité du plongeur. Cette étude détaillée de la physiologie de la plongée en apnée permet de répondre à de nombreuses questions, telles que la durée de l’apnée volontaire et les facteurs respiratoires qui la limitent, la profondeur maximale de plongée et ses risques, de mieux comprendre la pathologie spécifique de ce sport et de tenter de diminuer par des mesures simples de prévention le nombre des accidents. Ces données constituent des références précieuses pour tous ceux qui sont concernés : moniteurs de plongée, entraîneurs, médecins du sport, médecins des fédérations, organismes ou institutions faisant appel à des plongeurs pratiquant l’apnée.

Cinquième symposium international sur la bio-exploitation forestière. La somme des volumes partiels est égale au volume total d’air: (4) Il est important de garder à l’esprit que le volume de chaque gaz à l’intérieur du réservoir n’est pas le volume partiel, chaque gaz remplissant tout le volume du réservoir. confiné à une certaine région de celui-ci. Le « volume partiel » n’est qu’un concept imaginaire. Cela l’a finalement mené à une carrière dans la salle d’opération – non pas en tant que chirurgien, mais en tant qu’anesthésiste.-}

This entry was posted in Histoire. Bookmark the permalink.